Bachir IBRAHIMI


Bachir Ibrahimi: Membre Fondateur et Président de l 'Association des Oulémas (1889-1965): Successeur de Ben Badis, mort en 1940, Cheikh Bachir El Ibrahimi dirige l'Association. Il fut l'un des leaders du mouvement de la réforme, Il est né le 14 juin 1889 à Aïn Oulmane dans la région de Sétif, il vécut en Syrie où il étudia et enseigna à l'école Oumeyade, puis à la Faculté des Ouméyades à Damas (1912-1922). A son retour en Algérie, il contribue aux cotés de Abdelhamid Ibn Badis à la publication du journal " Echihab ", ensuite à la création de l'Association des oulémas Algériens et devint son vice-président le 05 mai 1931.

Il s'installe à Tlemcen et réussit à répandre les idées de l'Association et du courant réformateur à l'ouest. Lorsqu'il devint président de l'association à la suite du décès de Cheikh Abdelhamid Ibn Badis en avril 1940. Bien qu'il porta un intérêt particulier à la réforme, il se penche beaucoup plus sur les revendications nationales, puisque la réforme, selon lui, nécessite en premier lieu une réforme politique. Il adopte les revendications du Mouvement des Amis du Manifeste et des Libertés et appelle les leaders du mouvement et ses membres à faire de même.

Mis sous résidence surveillée à Aflou au sud de Bousaada. Il fut arrêté à la suite de son alliance avec Ferhat Abbas en 1945. Il s'exile en Orient en 1951.

Au lendemain de l'Indépendance, il échoue dans sa tentative de reconstruire l'association sans l'appui du F.L.N, Il entre en désaccord avec le Président Ben Bella et s'oppose publiquement au nom de la religion. Il critique ainsi l'orientation du pouvoir en place. Il meurt le 25 mai 1965.

© 1999-2017 Setif.com
Email : contact@setif.info