Tapis Guergour

Tapis Guergour

Le massif du Guergour trouve sa place dans une masse rocheuse de grés rose entre la ville de Sétif et la mer méditerranée. Les artisans de cette région charmante ont su utiliser la rudesse du climat pour en adoucir les contours par l'entremise de ces tissages qui sont investis d'une force montagnarde opposée à une beauté gracieuse héritée de lointaines contrées orientales. Mais par une sorte de sort étrange. la fabrication du tapis de haute laine semble avoir déserté cette région.

Le tapis dit "Guergour" possède une grande analogie avec le style d'Anatolie. attache inattendue pour un tissage qui se trouve au sein de la petite Kabylie à consonance berbérophone. Le lien avec la Turquie est cependant évident par les compositions classiques. les "reggams" (tisserands), ont ajouté des formes nécessitées par les dimensions majestueuses (de sept à huit mètres de longueur) en gardant le même souci pour une décoration symétrique. le motif central est doublé. les écoinçons sont allongés et les registres de calage sont augmentés aux extrémités mais en gardant une certaine harmonie de proportions.

L'encadrement du "Guergour" est formé d'un ensemble de bordures succédées par de longues feuilles dentelées et chevronnées évoquant une grosse cheville posée sur un rameau portant au bout deux larges feuilles stylisées. La monotonie des motifs répétés est évitée par un délicat effet de couleur. On peut observer de part et d'autre de la bordure un fond bleu sombre ou noir de doux listels secondaires de tonalités légères font serpenter une tige claire entre deux fleurs et des boutons d'attaches sur un fond largement contrasté.

Le "mihrab" et les registres de calages sont d'un beau rouge, ponctués de reflets violacés de cochenille ou de garance cuivrée.

Sur le velours il est agréable d'observer une masse "cassée" par de fins motifs dispersés savamment avec au milieu un médaillon à fond vert sombre rehaussé d'une large composition florale (anémones claires. lys roses. fleurs imaginaires dont le motif peut être prolongé par un bouquet stylisé). Des écoinçons s'étalent en larges feuilles dentelées dont le rouge s'adoucit d'un sertissage ocre ou rose.

© 1999-2017 Setif.com
Email : contact@setif.info