Meriem MAZA

Meriem Maza est une jeune Algé-rienne qui a étudié la biologie cellulaire et moléculaire a l’université Ferhat Abbas puis a fait un Magister en Biochimie a L’Université de Bejaia (Algérie). Parallèlement à ses études scientifiques, elle était correspondante du journal Le Soir d’Algérie, a mis sur pied un programme de réinsertion des enfants en échec scolaire, avec l’Association des oiseaux du Paradis; une association algérienne partenaire de l’UNICEF et, en vue de sensibiliser les citoyens a l’importance de la protection de l’environnement et l’hygiène publique, elle a également fondé, avec des étudiants en Ecologie, l’Association Ecologie et Vie de Sétif.. En l’an 2000, Meriem obtient une bourse étrangère pour aller étudier la biotechnolo- gie à l’Institut Méditerranéen des études agronomiques de Chania (Crête). Deux ans plus tard, elle part pour la Hollande pour travailler au Laboratoire de génomique fonctionnelle du Plant Resarch Internatio- nal, à L’Université de Wageningen. Durant son séjour hors d’Algérie, Meriem apprit l’anglais, se lia d’amitié avec des gens de différentes races, cultures et religions et surtout mena des recherches qui lui ont permis de générer, par manipulation géné- tique, des plantes résistantes à la séche- resse dans le but d’étendre la superficie des terres cultivables dans des pays semi- arides comme ceux du Maghreb.

© 1999-2017 Setif.com
Email : contact@setif.info